Dareboost, l'audit webperf proposé avec nos hébergements

(par Cyprien & Étienne le 13/09/2019)

Les webperfs avec Dareboost

Nous proposons un compte Dareboost en option sur nos offres classiques et inclue dans notre offre premium.

Ce service est utilisé par notre société sœur Occitech depuis 2015 pour faire des audits et vérifier ses livraisons. Elle a d'ailleurs rédigé un article à l'époque.

En tant qu'hébergeur, nous pensons que tout le monde doit être sensibilisé aux webperfs tant leur impact sur le référencement mais aussi la qualité d'utilisation par les visiteurs est important. En proposant cette offre, voire en l'offrant sur certaines offres, nous espérons sensibiliser le plus grand nombre aux critères de qualité de leur site.

Dareboost

Qu'est-ce que Dareboost ?

C'est un outil en ligne proposé par une société française basée pas loin de Rennes. Il permet de scanner une page précise d'un site web et d'en ressortir des préconisations sur les thématiques suivantes : performances, sécurité, référencement et accessibilité.

Voici un [exemple de rapport d'audit](/doc/rapport dareboost.pdf).

Quel est le rapport avec l'hébergement ?

Une grande partie de nos clients viennent notamment chez nous pour obtenir de meilleures performances.

Il se trouve que nous arrivons généralement à fournir de meilleures performances, mais l'ensemble des webperfs ne se règle pas uniquement par la puissance du serveur !

Une partie se trouve plutôt côté “frontend”, c'est-à-dire sur l'intégration des écrans HTML / CSS / Javascript qui s'affichent dans le navigateur des visiteurs. Les pages peuvent être lentes car trop complexes à être interprétées par le navigateur.

L'autre cause se situe aussi dans le code source de l'applicatif côté “backend”, sur nos serveurs, mais la puissance ne fait pas tout ! Parfois le code n'est pas optimisé, fait des requêtes en base de données trop complexes et on peut obtenir des gains énormes en optimisant son code. Notons également que le passage à des versions plus récentes des langages, comme PHP par exemple, apporte aussi des gains visibles voire importants.

Or la partie code source n'est pas de notre ressort. Ainsi nous pouvons expliquer à nos clients comment optimiser leurs performances, et au passage la sécurité, le référencement et l'accessibilité, avec un outil simple, précis et pédagogique.

Comment tirer parti efficacement de Dareboost ?

Objectif qualité dans les livrables

Nous pensons que les conditions contractuelles de création de sites web devraient stipuler un objectif minimum de score sur un outil tel que Dareboost. Avec un référentiel commun, chaque partie peut voir ses axes d'améliorations (car c'est parfois le client qui charge une page avec trop d'images mal optimisées par exemple), et s'assurer que le site soit suffisamment rapide pour répondre à ses objectifs.

Voici un [exemple d'audit](/doc/rapport dareboost.pdf) de notre page “hébergement”.

Sur Dareboost, un score correct est de 85/100.

Budget qualité

Pour les sites qui n'obtiennent pas ce score, le client devrait définir avec ses développeur un budget qualité pour rétablir la situation.

Ce budget peut revêtir 2 formes :

Monitoring

Dareboost propose, selon la formule choisie, de monitorer un certain nombre de pages à intervalles réguliers, et d'envoyer une alerte si l'une des pages descend en dessous d'un score défini.

Évidemment, cet outil est à utiliser car chaque évolution du site ou la modification de son contenu a un impact direct sur les webperfs.

Comparaison

Un outil intéressant qui permet de comparer 2 pages :

Vous pouvez comparer une même page en conditions mobile et desktop, ou depuis des localisations (pays) différents, ou avec des connexions différentes.

Ou comparer votre site à vos concurrents. Sachant que les premiers résultats de Google sont souvent des sites très rapides, cela peut expliquer pourquoi vous n'arrivez pas à gagner des positions.